Photo Les procès les plus médiatisés de l'histoire

Les procès les plus médiatisés de l'histoire

La médiatisation des procès a sans nul doute contribué à une meilleure compréhension du fonctionnement de la justice par la communauté citoyenne. Le grand public est désormais un grand consommateur de la presse judiciaire. C'est une bonne chose parce que la Cour, en sachant que tout le monde a les yeux rivés sur le procès, va y réfléchir à deux fois avant de commettre une injustice. Ainsi, certains procès font la une des journaux pendant un temps tandis que d'autres marquent l'histoire.

Zoom sur les procès des grands hommes politiques

Adolf Eichmann, haut dignitaire nazi, est jugé en 1961 pour sa participation à l'organisation d'une tuerie de masse du peuple juif. Son procès a fait les grands titres dans le monde entier. Les accusations à son encontre portaient notamment sur les crimes de guerres et crimes contre l'humanité. Le procès du criminel nazi s'est soldé par sa condamnation à mort.

L'année 1998 est marquée par une accumulation de scandales à la maison blanche. Les accusations de harcèlement sexuel dirigées contre le président des Etats-Unis Bill Clinton font écho dans le monde entier. Une des collaboratrices du président l'accuse de harcèlement sexuel. Le président persiste à nier les faits et se retrouve par la suite accusé de parjure.

Les pires procès des célébrités

Particulièrement affectueux envers les enfants, Michael Jackson est victime de rumeurs et finit avec un procès sur le dos en 2005. Il fait l'objet d'accusations d'abus sexuel sur mineurs. Les charges ont été abandonnées faute de preuves suffisantes, mais cette histoire marque à jamais la carrière du roi de la pop.

En 1995, la star du football américain O.J. Simpson est acquittée après avoir été accusé de meurtre sur la personne de son ex-femme et de son compagnon. Les deux sont retrouvés morts à son domicile. C'est la course poursuite entre la police et le footballeur transmise en direct à la télévision qui a valu au procès d'O.J. Simpson un retentissement à l'échelle internationale. Mais c'est surtout le verdict inattendu d'acquittement qui a causé l'étonnement du monde entier.

Les procès célèbres en raison du crime en soi

Le 25 juin 2009, le monde est accablé par la terrible nouvelle de la mort du roi de la pop. Le monde est d'autant plus bouleversé à la sortie des résultats de son autopsie qui concluent à un homicide. Le docteur personnel de Michael Jackson, en la personne de Conrad Murray, est accusé de l'avoir tué. Le docteur Conrad Murray a été inculpé pour homicide involontaire et a écopé une peine de 4 ans de prison. Cette histoire fait l'objet de débat dans le monde entier.

Il existe aussi des procès marquants mais qui ne sont pas très connus à l'échelle internationale faute de couverture médiatique. En Suisse par exemple, en 1983, la population parle beaucoup du procès du ravisseur de la fille de Frédéric Dard. Une petite fille de 13 ans est enlevée pendant son sommeil et le kidnappeur exige une somme de deux millions de francs en contrepartie de sa liberté. Le ravisseur se fait passer les menottes et son avocat Dominique Warluzel lui obtient une peine de 18 ans. Plus d'infos : ici.